DON DIEGO SE LA COULE DOUCE !

Nous ne connaissons pas la vie de Diego avant son arrivée au refuge. Mais la corde rompue qui lui enserrait le cou à tel point que sa chair en porte encore la marque deux ans après ne laisse rien deviner de bon. Alors voir notre Diego roupiller comme un bienheureux dans le canapé, ça nous met du baume au cœur ! Merci Martine d’avoir craqué sur ce bel hidalgo ! Et belle vie à vous deux !

Diego Diego'

Ce contenu a été publié dans DES MUSEAUX A LA UNE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.