CHIEN PERDU, ENCORE !

Dernière minute : le propriétaire est retrouvé.
Ce beau golden retriever de onze ans est arrivé chez nous mardi avec un harnais beige. Il a été trouvé à Taulignan. Il est pucé mais ses coordonnées ne sont pas à jour et nous ne pouvons retrouver ses propriétaires. Merci de l’aider à retrouver sa famille en laissant un message sur facebook, sur notre messagerie (spagrillon@gmail.com) ou sur le répondeur du refuge 06 71 14 15 82.

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur CHIEN PERDU, ENCORE !

Chiens perdus.

Ce jeune chien non identifié a été trouvé hier matin à Grillon. Il porte un collier bleu. Si vous avez une information sur son propriétaire, merci de contacter le refuge au 06 71 14 15 82.  IMG_20190817_110833

On relaie aussi le demande urgente d’un monsieur qui a perdu sa chienne croisée lévrier (sur la photo, plutôt beauceron?) aux alentours de Vinsobres. Elle est pucée avec un numéro belge. Elle a 8 ans, le poil très brillant et n’a pas l’habitude de fuguer. Si quelqu’un l’a récupérée ou aperçue, merci de contacter le refuge qui transmettra.

SAVE_20190817_135418

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur Chiens perdus.

Sortis de l’ombre…

Ce matin, samedi 10 août, c’est le branle-bas-de-combat au refuge. En concertation avec la DDPP, nous pouvons enfin organiser le sauvetage de huit moutons et brebis détenus dans des conditions indignes. Nous n’en menons pas très large, peu habitués que nous sommes à prendre en charge ce genre d’animal. Laissés dans une maison à l’abandon, véritable décharge à ciel ouvert, apparemment nourris mais pas soignés, ce sont huit misérables bêtes, 6 femelles dont certaines sont gestantes et deux mâles, que nous découvrons dans un véritable dépotoir. Elles sont enfermées dans une pièce sans fenêtre, perchées sur un mètre de fumier. L’odeur qui règne là est pour le moins épouvantable. D’après les témoignages, elles ne seraient pas sorties d’ici depuis au moins deux ans, peut-être trois!

All-focusAll-focusLes costauds, Yann, Julie, Fred et Michel, les descendent une par une. Terrifiées, elles se blottissent les unes contre les autres et probablement que la lumière du jour, qu’elles ont si peu vue, n’arrange rien à leur appréhension. Christine et Delphine disposent tout ce petit monde dans le kangoo, changé en bétaillère pour la circonstance. Elles tiennent à peine debout en raison de leurs pattes, déformées par des onglons si longs qu’ils leur interdisent tout mouvement maîtrisé.  On devine leur maigreur sous la laine.

Une fois tout le monde à peu près calé, direction le terrain généreusement prêté en attendant de trouver une vraie solution de placement pour ces bêtes qui n’ont pas vu un vétérinaire depuis… en ont-elles jamais vu un? Et c’est la sortie : personne ne saute le cœur léger vers la liberté, on n’est pas dans un film : nos moutons ont bien trop peur et c’est la panique qui les domine, qui les pousse à tenter de traverser la clôture. Ils ne comprennent pas encore ce qui leur arrive. Puis, ils se retrouvent, se rassemblent et une fois serrés les uns contre les autres, se rassurent un peu. Ils commencent même à brouter l’herbe qu’ils foulent maladroitement dans un concert de cliquetis : leurs ongles.

All-focus

Les onglons sont d’une longueur terrifiante ! Comment peut-on en arriver là?

Impossible de marcher sans souffrir.

Les pauvres bêtes semblent ne rien connaître : il faut les forcer à se mettre à l’ombre car elles restent à haleter au soleil. Y voient-elles quelque chose d’ailleurs après tous ces mois passés dans l’obscurité? Elles nous fendent le cœur mais elles en ont fini avec cette vie de misère. Elles vont être examinées par le vétérinaire qui leur prodiguera les soins indispensables, leurs pieds seront soignés et elles pourront enfin vivre à l’abri de la bêtise et de la négligence humaines. Une fois qu’elles seront en règle, nous pourrons leur chercher une solution définitive de placement pour que leur retraite rachète un peu la vie lamentable qu’elles auront passée dans le trou infâme dont elles ont été sorties ce matin.

 

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur Sortis de l’ombre…

DEUX ÉGARÉS ONT BESOIN DE VOTRE AIDE.

Nous relayons la demande d’une personne très inquiète. Aidons-la à retrouver Djina, 12 ans, presque aveugle et sourde, perdue à Saint Restitut le 07 aout à 19h. Si vous avez la moindre information, merci de contacter le refuge qui transmettra :06 71 14 15 82SAVE_20190808_220631Notre autre demande concerne un chaton arrivé en fourrière aujourd’hui 08 août. Il a été trouvé à Taulignan. Il est très familier, très calme et câlin. N’étant pas identifié, il n’a pas pu retrouver ses propriétaires. Merci de nous contacter pour tout renseignement.

All-focus

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur DEUX ÉGARÉS ONT BESOIN DE VOTRE AIDE.

TROIS NOUVEAUX A L’ADOPTION

Abandons ou chiens de fourrière non réclamés, Jaba, Major et Naya viennent de rejoindre notre petite troupe de laissés pour compte. Si l’un d’entre eux attire votre attention, cliquez sur leur photo pour accéder à leur fiche et peut-être viendrez-vous rendre visite à votre futur compagnon? Ils vous attendent, pleins d’espoir !

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur TROIS NOUVEAUX A L’ADOPTION

Qui connaît cette petite puce?

Dernière minute : propriétaire retrouvé.
Cette petite chienne, probablement sharpei d’environ 4 mois, nous a été amenée cet après-midi. Elle a été trouvée à Valréas, n’est pas identifiée et porte un collier rose en strass. Merci de contacter le refuge au 06 71 14 15 82, par mail spagrillon@gmail.com ou par notre page facebook.

Resized_Screenshot_20190806-185940_Gallery_7216 Resized_Screenshot_20190806-190017_Gallery_6451

 

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur Qui connaît cette petite puce?

DES PETITS MOUSTACHUS A L’ADOPTION

Ces quatre copains, Potiron, Pumba, Pirlou et Perle attendent un foyer. Actuellement en famille d’accueil où ils apprennent la vie de chat, ils sont visibles sur rendez-vous. Si l’un d’eux vous intéresse, cliquez sur la photo pour obtenir de plus amples renseignements et appelez le refuge pour les voir.

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur DES PETITS MOUSTACHUS A L’ADOPTION

ENCORE UNE CHIENNE TROUVEE!

Dernière minute : la chienne a retrouvé ses maitres.
Cette chienne de trois ou quatre ans a été trouvée hier, jeudi 25/07, à Grillon. Merci de l’aider à retrouver son foyer en appelant le refuge si vous avez la moindre information sur elle : 06 71 14 15 82.

Resized_20190726_091657_9511

Resized_20190726_091625_6387

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur ENCORE UNE CHIENNE TROUVEE!

CHIENNE TROUVEE

Cette jolie chienne a été trouvée aujourd’hui à Visan. Elle n’est pas identifiée et nous ne pouvons retrouver ses maîtres. Visiblement jeune, elle doit avoir deux ou trois ans. Merci de l’aider à retrouver sa maison en appelant le refuge si vous avez le moindre renseignement : 06 71 14 15 82.

Resized_20190725_162037_1616 Resized_20190725_162039(0)_8148

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur CHIENNE TROUVEE

Adopter un chat : pensons comme un matou!

Le chat est un animal délicat pour qui le changement est un moment difficile, bien plus que pour un chien. Aussi est-il capital de lui laisser le temps de s’adapter : deux récentes d’adoption se sont soldées par une disparition et s’expliquent en grande partie par la précipitation et la méconnaissance du caractère des chats.

Un chat est un animal territorial : avant de s’attacher à l’homme comme le fait un chien (qui peut s’adapter quasiment partout du moment que son maitre est avec lui), le chat s’attache à son lieu de vie qu’il va progressivement marquer à son odeur (vous savez, quand il se frotte aux meubles, ce n’est pas qu’il apprécie votre goût en matière de déco : il se l’approprie, tout simplement!). Si, lorsqu’on le change de lieu, on lui donne trop vite accès à un grand territoire, il est perdu et c’est souvent à ce moment qu’il se sauve.

Tout barbare que cela puisse paraître à un humain, adoptons le point de vue félin et respectons ces règles de base : un chat doit être placé dans une pièce fermée pendant environ une semaine (certains s’adaptent tout de suite, pour d’autres, ce sera plus long). On ne le laisse pas seul, bien sûr, on va le voir, on joue, on câline. Quand on voit qu’il se frotte aux meubles, qu’il semble à l’aise, on peut ouvrir la pièce et lui laisser l’accès à la maison. MAIS, SURTOUT PAS A L’EXTÉRIEUR. C’est TROP TÔT. On attend qu’il ait le même comportement dans la maison que dans la pièce. Et s’il miaule nerveusement, s’il reste caché sous un meuble, pas de panique, ce n’est pas qu’il est malheureux c’est qu’il manifeste qu’il n’a pas pris ses marques : il n’est pas du tout prêt à sortir et au contraire, il faut le garder dedans encore un peu. Pour certains chats, quelques jours suffisent, pour d’autres, cela peut demander plusieurs semaines. Patience donc, sous peine de ne plus revoir votre nouveau moustachu.

Donc, en bref, nouveau matou = une semaine dans une pièce + trois semaines minimum dans la maison fermée. APRES seulement, le jardin.

Publié dans DES MUSEAUX A LA UNE | Commentaires fermés sur Adopter un chat : pensons comme un matou!